NAPPE ALLUVIALE
Volume d'eau souterraine contenu dans les terrains alluviaux (terrains composés de sédiments transportés puis déposés par des cours d'eau, tels que les sables, graviers, cailloux et de l'argile en proportion variable), en général libre et souvent en relation avec un cours d'eau.

NAPPE CAPTIVE
Quand une nappe se situe entre deux couches de terrains imperméables, elle est dite « captive ». Isolé de la surface du sol par une formation géologique imperméable, le volume d'eau souterraine est à une pression supérieure à la pression atmosphérique (le niveau de l'eau dans un forage est plus haut que la limite supérieure de l'aquifère).

NAPPE LIBRE
Une nappe libre est une nappe d'eau souterraine dont la surface est à la pression atmosphérique. Un aquifère libre comporte une surface libre au-dessus de laquelle se trouve une zone saturée : le niveau de l'eau dans un puits ou un forage est en dessous de la limite de l'aquifère. ces nappes sont souvent appelées communément nappes phréatiques, terme qui désigne les nappes peu profondes atteintes par les puits, qui ne sont pas nécessairement libres.

NEVE
Masse de neige durcie qui peut alimenter un glacier.

NUAGE
Ensemble de particules d'eau très fines, liquides ou solides, maintenues en suspension dans l'atmosphère par les courants ascendants de l'air.

NUTRIMENT
élément servant de nourriture à un organisme vivant, directement assimilable sans modification physico-chimique. Les nitrates sont la forme essentielle de l'alimentation azotée des plantes.