Protéger l'eau de la nature




Autre appellation : garde de l’espace littoral


Sur un terrain du Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres (CELRL) le garde du littoral met en œuvre la gestion définie par le gestionnaire du site. Il assure le suivi du site sur lequel il est affecté, tant sur le plan technique que scientifique. Selon le site concerné et sa formation initiale, les fonctions du garde du littoral peuvent varier. Elle sont principalement centrées sur :

- la surveillance : il effectue des tournées régulières sur le ou les sites et, si besoin est, met en garde les contrevenants ou les verbalise, s’il est assermenté. Sur certains sites, il surveille également les activités de chasse ;

- l’aménagement et l’entretien du site : il effectue des travaux de terrain en vue de mettre en valeur les sites sur les plans écologique et paysager ainsi que pour l’accueil du public ;

- le suivi scientifique : observation simple du site (éléments caractéristiques ou particuliers, évènements, etc.), observation et esquisses d’inventaires sur la faune et le flore, suivi systématique de certaines populations animales (oiseaux, fréquemment) ou études précises sur la faune et la flore, rédaction de synthèses des données recueillies.

- Certains travaux administratifs : rédaction des comptes rendus d’activités et d’observations réalisées sur le terrain, de rapports de gestion des procès-verbaux, suivi d’une partie du budget consacré au site, propositions pour le budget, etc. Le garde du littoral peut également assurer l’encadrement de personnel (personnel en insertion par exemple) ou de stagiaires saisonniers.


Il n’existe pas de formation spécifique au métier de garde du littoral. Le niveau de formation des gardes déjà en poste varie sensiblement, mais en général ils sont titulaires d’un des diplômes suivants : BEP, CAP, BEPC. Certains gardes ont un niveau de formation supérieur au bac (maîtrise, DESS) qui explique un accroissement important des responsabilités confiées au garde du littoral sur le plan de la gestion.

Ouvrier/employé ou technicien


Le Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres n’embauche pas directement de gardes du littoral. Il est propriétaire de près de 400 sites en France (y compris les DOM-TOM) représentant un linéaire de plus de 730 km de rivages côtiers et lacustres, mais ne les gère pas directement. Il passe des conventions de gestion de ses terrains avec d’autres structures, le plus souvent des collectivités locales. Ces gestionnaires des sites du CELRL constituent dons les employeurs directs des gardes du littoral.


Par concours dans le secteur public


« Au début, j’étais simple garde du littoral, mais en 1986, j’ai été nommé chef d’équipe pour encadrer deux gardes supplémentaires qui ont été embauché...
La suite... ».

Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres/Rivages de France
36, quai d’Austerlitz - 75013 PARIS
01 44 06 89 00
Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres
La Corderie Royale
Rue Jean-Baptiste Audebert – BP 137
17306 ROCHEFORT-SUR-MER
05 46 84 72 50
Rivages de France
La Sauvagine - 14150 QUISTREHAM
02 31 97 31 00
Atelier Technique des espaces naturels (ATEN)
ENSAM - Place Pierre Viala
34060 MONTEPELLIER CEDEX 01
05 67 04 30 30
http://meleze.ensam.inra.fr/ATEN/
aten@ensam.inra.fr